Gabon IXP

Espace membre

Actualités récentes


Accueil / Autres Infos / Atelier sur les meilleures pratiques pour l'Etablissement d'un Point d'Echange Internet au Gabon.


Atelier sur les meilleures pratiques pour l'Etablissement d'un Point d'Echange Internet au Gabon.


Logo

Le 10 Septembre 2014 le ministre de l'économie numérique de la communication et de la poste, Blaise Louembé, a procédé ce mardi à Libreville, à l'ouverture des travaux d'un atelier sur les modalités de mise en œuvre d'un point d'échange internet, en partenariat avec l'Union Africaine.

Au cours de cet atelier, les participants examineront les modalités de mise en œuvre d'un point d'échange internet. Aussi, les acteurs principaux seront sensibilisés aux fins d'obtenir un consensus sur l'importance et la nécessité de l'établissement du premier IXP du Gabon.

L’objectif est de garder le trafic de l'internet africain au sein du continent, conformément au projet AXIS piloté par la commission de l'Union Africaine. Il est question également de restituer l'étude de faisabilité du point d'échange internet du Gabon initié par le gouvernement conformément au PSGE.

La question de la maitrise du trafic internet demeure une préoccupation pour chaque pays africain. En effet les données sur le fonctionnement de l'internet démontrent à suffisance qu'actuellement le trafic internet est plus cher dans les pays en développement. En Afrique, cette situation s'explique, en partie, par le type d'échange de trafic quasi exclusif pratiqué. Il est axé sur le transit identifié comme relation de client fournisseur locale ou internationale. Cela, est préjudiciable aux économies nationales.

 "Il est temps de d'inverser cette tendance en exploitant les opportunités de la relation directe". a déclaré le ministre Blaise Louembé.

 Au terme de ces assises, le patron du ministère gabonais  de la communication réunira tous les acteurs du secteur pour faire un bilan du séminaire et obtenir un consensus sur la mise en place du point échange internet.

 Un tel outil, devrait favoriser la croissance du marché gabonais des TIC,  notamment à travers la création des contenus locaux et l'hébergement sécurisé des données au niveau national.

Publié le : 26 - 07 - 2017